athenadentalnews

athenadentalnews

Eau du robinet ou en bouteille ? A chacune ses risques pour l'enfant

Une bonne santé bucco-dentaire passe notamment par une alimentation équilibrée, des visites fréquentes chez le dentiste, une bonne technique de brossage et un dentifrice en fluor dosé selon l'âge (enfant ou adulte). Sur le sujet, une étude publiée dans l'American Journal of Preventive Medicine rappelle que le fluor se trouve aussi dans l'eau du robinet, et ses auteurs ont voulu savoir si cela pouvait représenter un avantage pour les enfants qui en consomment régulièrement. Et ce malgré le fait qu'elle peut être contaminée par des canalisations en plomb car il est en effet connu, comme l'explique l'Inserm, que « les installations privées vétustes peuvent en contenir ». Vous pouvez chercher plus d'aspirateur de poussière sur outil dentiste.

 

 

Cette étude se concentre sur les Etats-Unis, mais elle explique que selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), l'ajout de fluor à l'approvisionnement en eau a considérablement réduit la prévalence de la carie dentaire au cours des 70 dernières années. Pour confirmer ce lien de cause à effet, des chercheurs de l'université de Caroline du Nord ont analysé un échantillon de près de 16 000 enfants et adolescents âgés de 2 à 19 ans qui ont participé à une enquête nationale sur la santé et la nutrition (NHANES) de 2005 à 2014. Pouvez vous nous introduire LY® Lampe à Photopolymériser ?

 

Environ 15% des enfants ont déclaré qu'ils ne buvaient pas d'eau du robinet, et un niveau élevé de plomb dans le sang a été défini comme ayant au moins 3 microgrammes de plomb par décilitre de sang. Selon les résultats de cette étude, les enfants et adolescents qui ne buvaient pas d'eau du robinet étaient plus susceptibles que les consommateurs d'eau du robinet de souffrir de caries dentaires, mais étaient en revanche moins susceptibles d'avoir des taux élevés de plomb dans le sang. A l'inverse, les enfants qui buvaient de l'eau du robinet avaient une prévalence significativement plus élevée de plombémie par rapport aux enfants qui ne buvaient pas d'eau du robinet.

 

Sans trancher sur cette question, ces derniers concluent que « la fluoration de l'eau dans la collectivité profite à tous, indépendamment de leur revenu ou de leur capacité à obtenir des soins dentaires de routine, mais nous compromettons ce bien public lorsque les gens ont des raisons de croire que leur eau potable est dangereuse. » D'autant que l'alimentation n'est pas la première source de contamination : il s'agit des « peintures au plomb » selon l'Inserm, qui précise que la plupart des enfants sont aussi exposés via l’ingestion involontaire de particules du sol ou de poussières. »

 

 

 

 

 

Des experts italiens appellent les dentistes camerounais à se mettre à jour

 


11/12/2017
0 Poster un commentaire

Des experts italiens appellent les dentistes camerounais à se mettre à jour

L’invitation est du Dr Emanuele Costanzo, l’un des experts présents au Dental tech Cameroon, tenu les 16 et 17 novembre à Yaoundé. « Les professionnels au Cameroun sont bons mais leur formation tarde à s’arrimer à la technologie moderne », a déclaré vendredi, le Dr Emanuele Costanzo, l’un des experts italiens présent au Dental tech Cameroon qui s’est tenu les 16 et 17 novembre à l’hôtel La Falaise de Yaoundé. Vous pouvez chercher plus d'aspirateur de poussière sur outil dentiste.

 

 

« Les professionnels au Cameroun sont bons mais leur formation tarde à s’arrimer à la technologie moderne », a déclaré vendredi, le Dr Emanuele Costanzo, l’un des experts italiens présent au Dental tech Cameroon qui s’est tenu les 16 et 17 novembre à l’hôtel La Falaise de Yaoundé. Comme son collègue, Fabio Santoni, autre expert représentant le groupe Africa health, a estimé que les étudiants et professionnels rencontrés pendant ces deux jours ont une bonne base de préparation. Seulement, le domaine de la médecine bucco-dentaire étant assez dynamique, il observe chez ces derniers ont un souci de mise à jour de leurs connaissances. Connaissez-vous bien choisir votre fauteuil dentaire ?

 

Comme son collègue, Fabio Santoni, autre expert représentant le groupe Africa health, a estimé que les étudiants et professionnels rencontrés pendant ces deux jours ont une bonne base de préparation. Seulement, le domaine de la médecine bucco-dentaire étant assez dynamique, il observe chez ces derniers ont un souci de mise à jour de leurs connaissances. De leur côté, les participants camerounais à ces ateliers de Yaoundé ont pu parcourir les principales avancées dans le métier de prothésiste.

 

Parmi les perspectives annoncées à l’issue de ce séminaire, on a appris qu’en janvier 2018, une académie dentaire sera mise sur pied au Cameroun. Baptisée Dental Academy, elle sera une plateforme au sein de laquelle les étudiants et professionnels camerounais pourront recevoir une formation continue dans leur domaine. Globalement, cette académie permettra de tenir les pratiquants camerounais à jour en ce qui concerne les évolutions dans le domaine dentaire.

 

 

 

 

Les dispositifs d’accès aux soins pour les personnes dépendantes

 

 


08/12/2017
0 Poster un commentaire

Michel Cymès explique comment bien choisir sa brosse à dents

Il existe des brosses à dents de toutes les formes. À poil dur, à poil souple, à poil intermédiaire, électrique ou pas : on ne sait plus où donner de la gencive. Essayons donc d'y voir un peu plus clair. Il n'y a aucune contre-indication à la brosse à dents électrique. C'est la plus efficace. Elle fonctionne seule, elle va dans des recoins quasi-inaccessibles, on peut la manier sans effort. C'est surtout appréciable pour les petits qui ne sont pas toujours très agiles de leurs mains. Le reste, c'est de l'intendance. On lui reprochera d'être plus chère et plus lourde que la brosse classique, d'être encombrante quand on voyage. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus de Lampe de diagnostic sur outil dentiste.

 

 

Une brosse à dents sans son chargeur, c'est bête comme une valise sans poignée. Mais la brosse à dents électrique est une invention qui vaut le coup. D'abord parce qu'elle n'est jamais en panne de batterie. Ensuite elle fait l'affaire, mais il faut bien s'en servir. Je rappelle qu'un bon brossage va du rouge vers le blanc : il faut partir de la gencive et aller vers la dent. Répétez le geste en évitant de tomber dans la facilité de l'aller-retour, qu'il se fasse de haut en bas ou de l'avant vers l'arrière. Par ailleurs on ne se brosse pas les dents 20 secondes. Comment expliquer l'éclairage de fauteuil dentaire ?

 

Un brossage digne de ce nom, c'est deux minutes minimum. Quid des poils de la brosse ? C'est une affaire de goût et de sensation. Mais vous devez savoir que plus les poils sont durs, plus c'est abrasif pour vos dents. Par ailleurs, à force d'être caressées par des brosses dures, les gencives se rétractent - ce qui est inesthétique, et surtout douloureux. Si la racine (ou le collet) est un peu à découvert, vous le sentez passer quand vous buvez du chaud ou du froid, ou quand vous dégustez une friandise. Maintenant que j'ai bien "flingué" les brosses dures, je vous dirai qu'à l'inverse les brosses trop souples sont bien gentilles mais beaucoup moins efficaces. Dent noire

 

C'est pour cette raison qu'on les réserve aux personnes qui sont passées par la chirurgie dentaire ou aux femmes enceintes pour lesquelles le risque d'inflammation de la gencive est plus élevé qu'à l'accoutumée. Les Français n'ont pas une hygiène bucco-dentaire irréprochable. Ils font à peine mieux que les Italiens, les Espagnols ou les Grecs. Ils sont très loin derrière les Suédois, les plus vertueux.

 

 

 

 

A Montpellier, des étudiants dentistes soignent les aînés gratuitement

 

 

 


08/12/2017
0 Poster un commentaire

Les dispositifs d’accès aux soins pour les personnes dépendantes

L’ONCD a présenté le 27 septembre 2017 un rapport sur « l’accès aux soins bucco-dentaires » qui décrit entre autres les actions, associations et réseaux dédiés à la prise en charge des personnes âgées dépendantes, en situation de handicap ou de précarité ». Ce rapport s’accompagne d’une cartographie précise de l’offre et de la demande de soins sur tout le territoire ». Vous pouvez chercher plus d'aspirateur de poussière sur outil dentiste.

 

 

Cela concerne les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), « bénéficiant d’un cabinet dentaire dédié intra ou extra muros ou d'un réseau », « d’unités dentaires mobiles », notamment en Normandie avec le réseau RSVA ou le bus Paca ou d’expérimentations de dépistage par télémédecine comme Tel-e-dent dans la Creuse. Le président de l’ONCD a précisé que « mis à disposition des organisations institutionnelles et des associations de santé, l’objectif de la cartographie, outre les informations pratiques qu’elle propose, est de chercher à créer une impulsion décisive permettant une multiplication des dispositifs pertinents, basés sur des modèles efficients mis en place sur le territoire ». Qu'est-ce que les caractéristiques de Portable 8L Stérilisateur ?

 

L’ONCD a également rappelé les « nombreuses infractions déontologiques » commises par la société Incisiv qui intervenait au sein des Ehpad, des « soins non conformes », « absence de publication des contrats entre les praticiens et la société ». Quant aux praticiens diplômés hors de France, qui représentent selon une étude du ministère de la santé parue le 26 septembre 2017 31 % des nouveaux inscrits, le président de l’ONCD a dit « vouloir attirer l’attention des pouvoirs publics sur la responsabilité qui incombe à l’ordre de devoir inscrire ces praticiens sans avoir les moyens de vérifier la nature de leur formation ».

 

Selon lui, 10% des chirurgiens-dentistes formés dans l’Union européen « n’ont jamais touché un patient ni même réalisé un examen clinique ». L’ONCD préconise également une obligation d’indiquer la faculté où le diplôme a été obtenu sur la plaque. « C’est une solution qui serait légale mais qui peut aussi apparaître comme discriminante » a précisé Glibert Bouteille.

 

 

 

 

 

Hygiène bucco-dentaire : gardez le sourire toute l’année

 


06/12/2017
0 Poster un commentaire

Hygiène bucco-dentaire : gardez le sourire toute l’année

Les bonnes résolutions du début d’année sont nombreuses. Côté équilibre, les principales sont la pratique du sport, l’alimentation saine… et la santé bucco-dentaire ! La visite annuelle chez le dentiste constitue un passage incontournable pour une bonne santé dentaire. Pourtant, aujourd’hui, 40% des Français ne s’y rendent pas régulièrement. Pour améliorer ce suivi préventif cette année, pensez à planifier vos rendez-vous de contrôle. Prévoyez une consultation pour toute la famille. Vous pouvez chercher plus d'aspirateur de poussière sur outil dentiste.

 

 

Pourtant, aujourd’hui, 40% des Français ne s’y rendent pas régulièrement. Pour améliorer ce suivi préventif cette année, pensez à planifier vos rendez-vous de contrôle. Prévoyez une consultation pour toute la famille. Et si un membre ou vous-mêmes souffrez d’une maladie chronique, ne l’oubliez pas : deux visites annuelles s’imposent. Miroirs de notre état de santé, les dents peuvent révéler un trouble. Au quotidien, améliorez aussi votre hygiène bucco-dentaire. Pensez à utiliser du fil dentaire et un bain de bouche en prévention. Le fil dentaire doit être passé entre chaque espace inter-dentaire après le brossage du soir. Pouvez-vous nous recommander un micro moteur multi-fonctionnel ?

 

En guise de repère, pensez à changer votre brosse à dents à chaque saison. Choisissez un dentifrice au fluor adapté pour chaque personne du foyer suivant son âge ou une éventuelle pathologie dentaire. Enfin, dernier point, surveillez votre alimentation. En évitant le grignotage, vous éviterez les attaques acides responsables des caries. « En plus des 2 brossages incontournables du matin et soir, pendant 2 minutes, au cours de la journée, on se rince la bouche à l’eau ou on mâche pendant 20 mn au moins, un chewing-gum sans sucres, après chaque prise alimentaire », insiste l’Union française pour la santé bucco-dentaire.

L'infection par ce virus est très fréquente mais reste la plupart du temps asymptomatique. Ce n'est que lorsque le virus se réactive qu'une zone sur le bord de la lèvre picote, brûle et devient rouge. Ensuite, de petites vésicules se développent, c'est le bouton de fièvre. Celui-ci est très contagieux. Le bouton de fièvre guérit spontanément en 10 à 15 jours. Dès que vous constatez que votre lèvre picote et devient rouge, demandez conseil à votre pharmacien. Il pourra vous orienter vers un traitement limitant les désagréments et réduisant leur durée (crème, patch ou solution filmogène qui limite la contagion). Il existe également des traitements préventifs.

 

 

 

 

Soins dentaires pour enfants : un traitement calmant inaccessible

 


04/12/2017
0 Poster un commentaire