athenadentalnews

athenadentalnews

Des conseils pour éviter à votre chien de souffrir d'une parodontite

Si l'haleine de votre chien ou de votre chat est repoussante, il souffre probablement de parodontite, une maladie très courante chez ces animaux domestiques. Notre chroniqueur Jean Gauvin suggère une visite rapide chez le vétérinaire, car cette maladie peut s'aggraver jusqu'à entraîner une pneumonie ou une hépatite, dans les pires cas. Prévenez-la en brossant les dents de votre animal régulièrement. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus de lampe de blanchiment dentaire et blanchiment dentaire sur notre site.

 

 

La parodontite consiste en une inflammation du parodonte, c’est-à-dire des tissus de soutien de l’organe dentaire : la gencive, le cément, le ligament donto-alvéolaire et l’os alvéolaire. En plus de l'haleine nauséabonde, les dents de votre chien peuvent se désenclaver de la gencive et cela peut s'accompagner d'une gingivite. Des infections orales peuvent se déclarer et la santé générale de l’animal peut même se détériorer gravement. Soyez alertes, car c'est une maladie extrêmement courante. Des études ont démontré que 91 % des chiens et 85 % des chats âgés de plus de 3 ans souffrent d'une parodontite à divers degrés. Qulles sont les caractéristiques de la lampe de diagnostic ?

 

Vaut mieux prévenir que guérir. C'est particulièrement vrai au sujet de la parodontite, qui est facile à éviter si l'on nourrit son animal avec des aliments de qualité et si on lui brosse les dents tous les jours. Jean Gauvin suggère aussi de planifier un nettoyage dentaire annuel. « C'est moins onéreux que si vous attendez que la maladie soit déclarée, ce qui rendrait la procédure compliquée et exigerait des interventions spéciales et coûteuses. »

 

Afin de favoriser des discussions riches, respectueuses et constructives, chaque commentaire soumis sur les tribunes de Radio-Canada.ca sera dorénavant signé des nom(s) et prénom(s) de son auteur (à l'exception de la zone Jeunesse). Le nom d'utilisateur (pseudonyme) ne sera plus affiché. En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio-Canada a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

 

 

 

 

L’outil troyen qui optimise l’anesthésie dentaire

 


14/02/2018
0 Poster un commentaire

L’outil troyen qui optimise l’anesthésie dentaire

Une idée de bon sens en l’occurrence. « L’anesthésie tronculaire est l’anesthésie la plus couramment pratiquée chez le dentiste pour endormir les dents du bas. Elle est réalisée à mains levées par les dentistes qui s’appuient sur des repères parfois difficiles à mettre en évidence. Dans certains cas, le taux de réussite peut chuter et des complications peuvent apparaître. Avec près d’une anesthésie sur cinq qui échoue (de 15 à 20 % selon les études), c’est une proportion importante. Tous ces aléas génèrent un stress pour le praticien comme pour le patient et font perdre du temps. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus de lampe de blanchiment dentaire et blanchiment dentaire sur notre site.

 

 

Installé à Troyes, avenue Pierre-Brossolette, ce chirurgien-dentiste est lui-même spécialisé en chirurgie buccale et n’intervient que sur la prescription de ses confrères. « L’idée que j’ai eue au départ, c’était de reproduire le principe des angulateurs utilisés en radiologie. J’ai cherché à établir d’autres repères plus faciles à mettre en évidence ». Grâce à l’analyse de 40 coupes scanner réalisées dans le service radiologie de l’hôpital de Troyes, le docteur Caillieux a pu déterminer de tels repères « et retenir la plus pertinente configuration de l’angulateur ». QUELS SONT LES TYPES DE TRAITEMENTS DE BLANCHIMENT ?

 

Cet instrument prend appui à la fois sur des parties externes du visage et sur certaines dents. Il permet le positionnement précis de l’aiguille. Pour jauger l’efficacité de son prototype, le dentiste troyen se rend à Paris où, avec des collègues de l’Université de Paris Descartes, il teste son angulateur sur 12 têtes humaines prélevées sur des cadavres frais. « Les résultats sont positifs : dans 91 % des cas, l’aiguille pique au bon endroit. Mais sans angulateur, le pourcentage chute à 58 % », indique Nicolas Caillieux.

 

Enfin, configuré pour injecter de manière fiable et reproductible une solution analgésique « au-dessus et en arrière du foramen mandibulaire (orifice dans la mâchoire, NDLR) », l’angulateur du Troyen est breveté dès 2009 dans neuf pays européens et même aux États-Unis. Mais les premiers prototypes ne seront finalisés qu’en 2012 avant d’être testés sur des patients avec succès.

 

« J’utilise, ainsi que d’autres praticiens, cet angulateur tous les jours depuis plusieurs années. Les utilisateurs sont très satisfaits : grâce à cet outil, le dentiste peut réaliser son anesthésie avec une efficacité et une sécurité proche de 100 % », confie le dentiste qui a créé sa société Dentalgic en février 2017.

 

 

 

 

Les soins dentaires sont-ils devenus un luxe ?

 


12/02/2018
0 Poster un commentaire

Les soins dentaires sont-ils devenus un luxe ?

Selon l'Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS), plus du quart des Québécois (27%) se sont privés de soins dentaires en 2016 en raison du coût. Car au Québec, l'État ne rembourse que certains frais dentaires pour les enfants de moins de 10 ans et pour les assistés sociaux. Pour le reste de la population, conserver une bonne hygiène buccodentaire représente parfois tout un défi financier. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus de turbine dentaire et turbine avec lumière sur notre site.

 

 

« L'accès aux soins dentaires est vraiment lié, malheureusement, au statut socio-économique », souligne Élise Bertrand, dentiste et présidente de l'Association des dentistes de santé publique du Québec. Seulement quatre Québécois sur dix âgés de 45 ans et plus avaient une assurance dentaire l'an dernier, selon l'IRIS. Connaissez-vous le développement du micro moteur ?

 

Au Canada, les soins de santé sont généralement gratuits. Mais les soins dentaires ne le sont pas. Pour Élise Bertrand, « ça a été un choix politique ». « Ça a été considéré comme des soins moins essentiels que les autres », dit-elle. « Mais plus ça va, plus on se rend compte que les soins dentaires sont importants et que ça a un impact sur la santé globale », ajoute la dentiste.

 

Nathalie St-Pierre est la mère de deux enfants. Son conjoint et elle n'avaient pas d'assurance dentaire lorsque ce dernier s'est fait installer six couronnes au coût de 8000 $. Quelques mois plus tard, lors d'un match de hockey, il reçoit un coup de bâton au visage qui lui casse des dents et l'oblige à subir de nouvelles opérations. « Ça a coûté, je crois, presque 8000 $ ça aussi! », s'exclame Nathalie St-Pierre.

 

Durant la même période, son fils apprend qu'il doit recevoir un traitement d'orthodontie au coût de 2500 $. « Dieu merci, on avait une marge de crédit! », lance, sourire en coin, Nathalie St-Pierre. La facture est salée et l'oblige à faire des choix : « J'ai des plombages de mon enfance à entretenir. Mais je vais passer mon tour! Allons-y pour mon garçon! » Selon l'IRIS, près du quart des Québécois (24%) ne sont pas allés chez le dentiste depuis trois ans ou plus, alors que cette proportion descend à 14 % dans le reste du Canada.

 

Pour aider les plus vulnérables, l'organisme Mission Bon Accueil de Montréal offre gratuitement des services dentaires aux personnes à faible revenu. Chapeautée par des dentistes et des étudiants de la faculté de médecine dentaire de l'Université McGill, la clinique a prodigué des soins dentaires à plus de 3550 personnes durant l'année financière 2015-2016. La liste d'attente pour ce service est d'au moins six mois.

 

 

 

 

 

Extraction d’une dent de sagesse par manque de place

 


09/02/2018
0 Poster un commentaire

Extraction d’une dent de sagesse par manque de place

Les dents de sagesse sont les 3e molaires situées à l’arrière de la bouche sur l’arcade dentaire. Généralement on en dénombre 4, mais certaines personnes peuvent en posséder plus, parfois moins. Parfois les dents de sagesse ne posent aucun problème et elles peuvent « cohabiter » avec les autres dents. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus de lampe de blanchiment dentaire et blanchiment dentaire sur notre site.

 

 

Mais dans certains cas, les dents de sagesse n’émergent pas totalement. Cela est dû à un manque d’espace ou encore à un axe d’éruption désaligné. La dent de sagesse peut poser un problème lorsque cette dent est incluse, c’est à dire totalement recouverte par la gencive. Lors du premier rendez-vous, le dentiste peut vérifier au moyen d’une sonde s’il existe une porte d’entrée pour les bactéries. Cette intervention est rapide et normalement indolore. Pouvez-vous nous introsuire le nettoyeur à Ultrasons YJ25-12DT ?

 

Si le dentiste constate un mauvais positionnement de la dent ou un risque d’infection de la dent de sagesse ou de la dent adjacente, alors il est possible qu’il recommande d’extraire la dent de sagesse. Le dentiste généraliste pourra alors extraire la dent lui-même ou adresser le patient à un spécialiste en chirurgie maxillo-faciale. Avant toute intervention, une évaluation de la structure dentaire est faite à partir d’une radiographie panoramique de la mâchoire complète.

Cette radiographie permet de voir toute la dentition d’un coup et éviter ainsi la possibilité de complications durant la chirurgie. Si vous avez un doute sur une dent de sagesse ou une douleur, n’hésitez pas à contacter nos dentistes du Cabinet David et Cloutier. Nos professionnels en santé dentaire vous renseigneront et vous aideront à prendre une décision éclairée : conserver la dent de sagesse ou la faire enlever.

 

Les dents de sagesse sont les troisièmes molaires, les dernières en arrière sur l’arcade dentaire. Leurs éruptions se font en général entre 16 et 25 ans, mais elles ne sont pas systématiques et certaines personnes n’en ont pas. Comme chez les enfants, la percée de ces dents peut provoquer des douleurs. Il s’agit alors d’un simple processus éruptif physiologique. Dans ce cas, un topique antalgique (comme le pansoral) ou un antalgique systémique (comme du paracétamol) peut suffire à réduire les douleurs. Dans certains cas, cependant, la gencive recouvrant la couronne d’une dent de sagesse s’infecte. C’est ce que l’on appelle une péricoronarite.

 

 

 

 

La sécheresse buccale, responsable d’une mauvaise haleine

 


07/02/2018
0 Poster un commentaire

La sécheresse buccale, responsable d’une mauvaise haleine

La sécheresse buccale ou xérostomie se définit par une sensation de sécheresse de la bouche ou de bouche pâteuse, de sécheresse, voire de brûlure, de la gorge. Lorsque la xérostomie s’intensifie, des plaies peuvent apparaître, rendant la mastication et/ou la déglutition inconfortable. Les patients équipés d’un appareil dentaire et qui présentent une sécheresse buccale sévère supportent difficilement leur équipement prothétique. Enfin, la sécheresse buccale peut être à l’origine d’une halitose plus communément appelée mauvaise haleine. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus de lampe de blanchiment dentaire et blanchiment dentaire sur notre site.

 

 

Pour que la muqueuse buccale reste saine et que la santé des dents soit protégée, la salive est indispensable. Elle limite le nombre de champignons, de bactéries responsables d’infections buccales. Elle élimine une partie des débris alimentaires et des cellules mortes. Enfin, les acides que produit la plaque dentaire sont neutralisés par la salive. Or, lorsque la salive vient à manquer, la plaque dentaire se dépose beaucoup plus facilement, ce qui multiplie les risques d’infections buccales, de caries, de gingivites et, bien sûr, de mauvaise haleine. Quelles sont les caractéristiques de lotus 401P turbine bouton poussoir NSK Compatible ?

 

Hygiène bucco-dentaire insuffisante. La nourriture qui reste coincée entre vos dents contient des protéines qui favorisent le développement des bactéries présentes dans votre bouche, favorisant ainsi les mauvaises odeurs. Pour prévenir l’accumulation de bactéries, vous devez utiliser du fil dentaire régulièrement en plus de brosser vos dents 2 fois par jour. Pour une hygiène dentaire plus complète, vous pouvez utiliser un bain de bouche.

 

Pour en finir avec la bouche sèche, il faut boire suffisamment d’eau, de tisanes, de thé, mâcher chaque jour un peu de gingembre frais afin de stimuler les glandes salivaires. Certains produits de parapharmacie aident à soulager la sécheresse buccale. Un traitement médicamenteux pouvant être à l’origine de la xérostomie, il faut en parler à son médecin afin que la posologie soit modifiée. Si la sécheresse buccale persiste, une consultation chez le dentiste s’impose.

Au-delà de la formation des Composés Sulfurés Volatils dans la bouche, les autres causes de la mauvaise haleine sont notamment les gingivites (inflammation des gencives), les caries, les aphtes, les parodontites, la bouche sèche, les régimes hyper protéinés, certaines maladies et le jeûne. Qui plus est, tout le monde peut potentiellement avoir mauvaise haleine le matin, puisque le flux salivaire diminue pendant la nuit.

 

 

 

 

 

Soins dentaires, une avancée sociale majeure

 

 

 


05/02/2018
0 Poster un commentaire