athenadentalnews

athenadentalnews

Les dentistes déposent officiellement leurs formulaires de retrait du régime public de soins

Personne ne veut desserrer les mâchoires dans les négociations entre Québec et les dentistes, au contraire: le bras de fer s'intensifie dans une escalade de coups de force.    

Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe à polymériser et lampe à photopolymériser sans fil. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins. 

  

 

 

COXO® D8-686 DELI Lampe LED à polymériser sans fil

 

 

D'un côté, l'Association des chirurgiens dentistes du Québec (ACDQ) a mis sa menace à exécution jeudi et a déposé officiellement une première liasse de 2000 formulaires de dentistes se retirant du régime public de soins dentaires aux bureaux de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ). Pour s'assurer d'être bien compris, les dentistes en ont aussi fait livrer une copie au bureau du premier ministre Philippe Couillard par huissier.    Qu'est-ce que les importances de jet dentaire hydropulseur ?

 

 

 

 

En vertu des procédures en place, leur retrait du régime public surviendra 30 jours plus tard, soit le 25 août, ce qui devient donc la date butoir pour que les négociations débloquent. "Trente jours c'est une période très très très suffisante pour être capables d'en arriver à une entente", a insisté le président de l'Association, le docteur Serge Langlois.

 

"Mais pour cela, il faut que (le ministre de la Santé, Gaétan) Barrette mette fin à son attitude",a-t-il affirmé. Mais c'était peine perdue; avant même ce dépôt, le bureau du ministre Barrette faisait savoir jeudi matin par voie de courriel qu'un arrêté ministériel en vue d'imposer une loi spéciale serait signé "afin d'assurer la couverture des services, lorsque nous aurons reçu les avis de retrait du régime public".

 

 

 

 

Mardi, les dentistes demandaient au premier ministre Couillard de s'interposer dans le dossier, reprochant au ministre Barrette d'entretenir un climat de répression et d'intimidation. Le docteur Langlois, déjà au fait de l'intention du ministre d'y aller avec une loi spéciale, a répliqué que "ce n'est pas par l'intimidation qu'on règle les problèmes."

 

"Quand on arrive avec une loi spéciale, je ne pense pas qu'on améliore la situation", a-t-il laissé tomber. Plus tard en après-midi, devant la presse, le ministre a confirmé avoir signé le décret devant mener à la loi spéciale dès le dépôt des demandes de retrait. "Il ne sera pas possible pour les dentistes de se retirer unilatéralement du régime public", a-t-il tranché. "Je ne peux pas accepter, moi, comme membre de ce gouvernement-ci, que (les bénéficiaires de la couverture par le régime public) soient pris en otage sur la base d'une négociation alors que la négociation peut très bien se faire sans ça." 

 

 

 

 

 

 

Cahors : Inauguration de l’unité de soins dentaires de l’hôpital

 

 

 

 

 

 

 

 


20/08/2018
0 Poster un commentaire

Cahors : Inauguration de l’unité de soins dentaires de l’hôpital

Lundi 16 avril, l’unité de soins dentaires à public spécifique de l’hôpital (personnes en situation de précarité, personnes en situation de handicap, personnes âgées, jeunes enfants) a été inaugurée en présence notamment de Francis Teulier, directeur du centre hospitalier, de Stéphanie Leroy de l’ARS, du Dr Slim Lassoued, président de la commission médicale d’établissement, du Pr Olivier Hamel, responsable de la sous-section santé publique de la faculté de chirurgie dentaire de Toulouse, du Dr Romain Lagard, chirurgien dentiste responsable de l’unité, du Dr Mathieu Oberlin, chef de service des urgences, médecin référent du projet, et d’Elodie Arqué-Miquel, infirmière  référente.      Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe à polymériser et lampe à photopolymériser sans fil. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins. 

  

 

 

 DB-686 HELEN + Lampe à polymériser & Désinfection activée par lumière rouge

 

 

 

 

 

Ce projet a pour objectif de compléter l’offre de soin odontologique dans le Lot afin de limiter les situations de renoncements et d’échecs de soins. Il a également comme objectif d’ouvrir le département aux jeunes praticiens en les impliquant dès leur formation universitaire dans l’offre de soin locale.     Pouvez-vous nous introduire l'autoclave de classe B ?

 

 

 

 

Des consultations dentaires seront ainsi désormais proposées aux patients se présentant à la PASS (Permanence d’Accès aux Soins de Santé) de l’hôpital de Cahors. Elles seront réalisées dès à présent par un chirurgien-dentiste hospitalier accompagné par l’infirmière référente de la PASS. A compter de septembre 2018, des étudiants de 6ème année de la faculté d’odontologie de Toulouse interviendront sur ces consultations avec l’appui du chirurgien-dentiste hospitalier. 

 

 

 

Les patients vivant dans les structures spécialisées du Lot et ayant des difficultés d’accès à une consultation bucco-dentaire par la médecine de ville pourront bénéficier de consultation préventive et de soins à l’hôpital de Cahors par un chirurgien-dentiste. Les patients consultant en médecine de ville mais dont les soins sont difficilement réalisables dans le milieu libéral pourront être adressés à l’hôpital de Cahors où un plateau technique spécifique pourra être mis en œuvre.

 

Les seniors vivants dans les EHPAD du Lot et n’ayant pas accès à une consultation bucco-dentaire par les dentistes de ville pourront bénéficier de consultations préventives et de soins à l’hôpital de Cahors par un chirurgien-dentiste. Les patients consultant en médecine de ville mais dont les soins sont difficilement réalisables dans le milieu libéral pourront être adressés à l’hôpital de Cahors où un plateau technique spécifique pourra être mis en oeuvre. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prévention bucco-dentaire : un coup de canine aux subventions

 

 

 

 


17/08/2018
0 Poster un commentaire

Ventajas de las prótesis fijas sobre las removibles

A menudo nos preguntan cuáles son las ventajas de una prótesis removible frente a una fija. Ante todo es preciso aclarar que tu dentista es el único que puede indicarte la necesidad de una prótesis dental y valorar cuál es la más idónea según tus circunstancias. No debes ni puedes tomar una decisión respecto a tu prótesis sin consultarle.    

En nuestra tienda online Athenadental puedes ver todos los aparato de rayos x, fresas dentales,  Contra ángulo dental, los cuales facilitarán tu trabajo en tratamientos dentales.

 

 

 

 

 

MLG® 2 in 1 Dental Cámara intraoral + X-Ray Lector M-168

 

 

 

 

Dicho esto, sí es importante que conozcas sus ventajas e inconvenientes. La principal diferencia entre ambos tipos de prótesis es claramente económica: una prótesis fija (sobre implantes) puede costar 10 veces más que una prótesis removible y esto determina en muchos casos la decisión por parte del paciente. 

 

 

 

 

Por otra parte, normalmente los odontólogos desaconsejan los implantes cuando los pacientes son fumadores. Y lo mismo ocurre con personas que tienen poco hábito de limpieza bucal, ya que este tipo de prótesis fijas requiere unos hábitos de limpieza muy exigentes.

  

 

 

 

En muchos casos las prótesis removibles se prescriben de forma provisional durante el proceso de implantación. Si bien lo cierto es que prácticamente todos los pacientes con fracasos de prótesis sobre implantes terminan utilizando una prótesis removible. Las removibles no presentan las exigencias de limpieza que tienen los implantes y, en general, ofrecen mayores garantías para el usuario. 

 

 

 

 

 

Las prótesis fijas son mucho más cómodas que las removibles, al no tener que retirarla después de cada comida para limpiarla evitando el trastorno que esto supone. Por otro lado la sujeción y firmeza que aporta una prótesis fija es muy superior a la de una removible, logrando una mayor seguridad al masticar y al hablar.

 

 

 

Las prótesis fijas requieren un mayor cuidado e higiene, así como un proceso de revisión por parte del especialista mayor. Uno de los problemas de los puentes dentales cuando van fijados sobre dientes, es que con el paso del tiempo es muy posible que tanto el hueso como la encía de la parte edéntula vaya menguando, dejando a la vista huecos entre la prótesis y la encía que hacen que se pierda un poco de la estética y funcionalidad de las mismas. 

 

 

 

 

 

 

 

 

SKL E200 Escalador Pieza de Mano desmontable Compatible EMS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


17/08/2018
0 Poster un commentaire

Prévention bucco-dentaire : un coup de canine aux subventions

Depuis 2007, le dispositif de prévention bucco-dentaire M'T Dents de l'Assurance Maladie permettait aux enfants de 6, 9, 12, 15 et 18 ans (identifiés comme les plus à risque de caries) de bénéficier de la prise en charge à 100% d'une visite d'examen bucco-dentaire et des soins consécutifs.     Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe à polymériser et lampe à photopolymériser sans fil. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins. 

  

 

 

YS® Type B-V Lampe LED à polymériser

 

 

 

Le dispositif intègrait ainsi, selon ses défenseurs, "les principes essentiels d'une politique de santé publique préventive associant une phase de sensibilisation collective en milieu scolaire avec une prévention personnalisée individuelle [en cabinet]."      Pouvez-vous nous introsuire le nettoyeur à Ultrasons YJ25-12DT ?

 

 

 

 

"L'ensemble des fonds [alloués à cette campagne] est purement et simplement supprimé pour les trois prochaines années dès cette rentrée, […] excepté pour un panel restreint d'enfants scolarisés dans des zones défavorisées (10 classes par département)", constate l'UFSBD, ne cachant pas son incompréhension.

  

 

 

 

"[Cette suppression intervient] alors que le projet de Loi de Santé Publique identifie la prévention et la promotion de la santé en milieu scolaire comme un moyen indispensable de soutien des jeunes pour l'égalité des chances en santé, et alors que les discussions autour de ce projet de loi débutent prochainement au Parlement", détaille le communiqué.

 

Interrogée par Allodocteurs.fr, l'Assurance Maladie explique que "les fonds de prévention progressent de 2% en moyenne chaque année" et que "la part consacrée à la santé buccodentaire progresse elle-même, et notamment en 2014 vs 2013". Ces fonds financent notamment "un plus fort recours [aux] examens buccodentaires (EBD) des enfants et jeunes [et] la mise en place du dépistage pour les femmes enceintes". 

 

 

 

 

L'Assurance Maladie explique avoir recentré ses actions d'accompagnement locales en milieu scolaire, sur les écoles situées en zones défavorisées (ZEP) "car ses évaluations montrent que c'est là que ses actions sont le plus efficientes et utiles pour la santé des jeunes." 

 

 

 

 

Pour l'UFSBD, l'orientation de la nouvelle convention "montre à l'évidence les discordances entre les propos du gouvernement, transparaissant dans les recommandations du projet de loi, et ses actes." "Au quotidien l'accès à la santé et aux messages de prévention est hétérogène parmi les enfants", plaide l'UFSBD. "En cela, l'école représente un terrain de prévention essentiel et efficace pour l'accès à la santé pour tous dès le plus jeune âge, et permet l'adoption de bonnes pratiques de santé globale. […] La prise en compte de la santé dentaire des enfants ne peut être uniquement l'affaire d'un suivi en cabinet dentaire parce qu'une partie importante des familles, notamment les plus vulnérables, ne les fréquentent pas."

 

 

 

 

SOINS DENTAIRES: LA VOTATION FAIT GRINCER DES DENTS

 

 

 

 

 


16/08/2018
0 Poster un commentaire

SOINS DENTAIRES: LA VOTATION FAIT GRINCER DES DENTS

La votation sur le remboursement des frais dentaires de base dans le canton de Vaud divise. Pour ses partisans issus de la gauche, il s'agit d'un enjeu de santé publique. A droite, on déplore de nouvelles ponctions sur la classe moyenne.    Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe à polymériser et lampe à photopolymériser sans fil. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins. 

 

 

 

 

YS® Type IV Lampe LED à polymériser

 

 

 

 

L'initiative «Pour le remboursement des soins dentaires» a été lancée en 2014 par le POP et Solidarités. Elle a récolté plus de 15'000 signatures. Le Conseil d'Etat lui a opposé un contre-projet qui n'a pas obtenu de consensus au Grand Conseil fin décembre dernier, ce qui a mis à mal le fameux compromis à la vaudoise.    Pouvez-vous nous recommander une turbine dentaire NSK ?

 

 

 

 

 

Seul le texte de la gauche radicale est donc soumis au vote, sous forme d'un nouvel article constitutionnel. Il est soutenu par la majorité de gauche du Conseil d'Etat, les Verts, le PS et le PDC, les syndicats et diverses associations. En cas d'acceptation, le gouvernement présentera un projet de loi au Grand Conseil, qui précisera les contours exacts de l'assurance et les prestations qu'elle couvrira. 

 

 

 

Fondé sur la solidarité, le projet s'inspire du modèle de l'AVS: les employeurs et les salariés seront mis à contribution de manière paritaire, chacun entre 0,4% et 1%, estiment les initiants qui proposent de «se soigner sans se ruiner». 

 

 

 

L'accès aux soins dentaires sera garanti pour tous. Aujourd'hui 10% de la population renonce au dentiste faute de moyens, affirment-ils. La prévention sera renforcée. Des policliniques dentaires régionales sont prévues. Le comité d'initiative table sur un coût annuel d'environ 300 millions de francs. Il financera des soins de base qui comprennent tout ce qui est nécessaire à la bonne santé du patient. 

 

 

 

Selon le scénario esquissé par le conseiller d'Etat en charge de la santé Pierre-Yves Maillard, la prime mensuelle se monterait entre 15 et 20 francs par mois pour un salaire vaudois médian de 5900 francs. S'y ajouterait une franchise de 100 francs pour les enfants et de 300 francs pour les adultes. Des pistes que le Grand Conseil pourra modifier en cas de oui. 

 

 

 

 

Plus de 130 médecins et 110 professionnels de la santé ont d'ores et déjà signé un appel en faveur de l'initiative. Ils soutiennent que des soins bucco-dentaires dès le début de la vie permettent à long terme une amélioration de la santé générale. 

 

 

 

 

 

 

Les chewing-gums au xylitol : une arme contre les caries

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 


15/08/2018
0 Poster un commentaire