athenadentalnews

athenadentalnews

Les restaurations partielles collées dans le traitement de molaires dépulpées

L’avènement des techniques adhésives au cours des dernières décennies nous a conduits à un réel changement de paradigme en dentisterie restauratrice et prothétique, nous poussant à une approche toujours plus conservatrice dans nos traitements. La compréhension des mécanismes d’adhésions aux tissus minéralisés, les études sur le comportement biomécanique des dents et le développement d’un éventail très large de biomatériaux composites et céramiques de plus en plus performants ont permis d’étendre les indications des restaurations partielles collées en proposant une alternative fiable (y compris dans les délabrements très volumineux avancés) aux solutions conventionnelles par coiffe périphérique beaucoup plus mutilantes.    Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe de blanchiment dentaire et blanchiment dentaire. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

 

 

Système de blanchiment dentaire chariot-type KY-M238

 

 

 

En effet, le recours à des techniques adhésives permet de s’affranchir des principes mécanistes imposés pour la réalisation d’éléments prothétiques scellés pour lesquels la recherche d’un cerclage périphérique cervical (‘‘ferrule’’) conduit à une mutilation tissulaire importante (coronaire et radiculaire) et une agression parodontale, sans oublier la nécessité fréquente de réaliser des traitements endodontiques pré-prothétiques qui ne sont aucunement imposés par la situation biologique de la dent mais bien dans le seul but d’accroître la rétention coronaire en permettant la réalisation d’un ancrage radiculaire. On peut voir ici un des avantages majeurs de ces restaurations collées qui nous autorisent à repousser les limites de la conservation de la vitalité pulpaire.  LAMPE DE BLANCHIMENT DENTAIRE À ROULETTES LED BLUE

 

 

 

Si ces concepts sont globalement bien intégrés, il reste cependant un dogme autour de la restauration de la dent dépulpée. Il a été longtemps admis (et malheureusement encore une réalité pour beaucoup de praticiens) qu’une dent par le seul fait d’être dépulpée devenait mécaniquement trop fragile pour répondre aux sollicitations fonctionnelles et devait donc quasi systématiquement être couronnée (très souvent en y associant un ancrage radiculaire). En réalité, de nombreuses études rapportent que le caractère vital ou non de la dent n’est pas le facteur le plus important à prendre en compte et que malgré de légères modifications dans sa composition (ainsi qu’une faible déshydratation d’environ 9 %), la dentine d’une dent non vitale n’est pas intrinsèquement plus fragile.

 

La perte de vitalité à la suite d’un traitement endodontique n’affecte que de manière limitée la résistance de la dent. En revanche, la résistance biomécanique est réduite proportionnellement à la perte de substance coronaire (combinaison de la lésion initiale/ancienne restauration et de la cavité d’accès).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blanchiment des dents : les techniques qui marchent vraiment

 

 

 



11/05/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres