athenadentalnews

athenadentalnews

Les Franšais connaissent mal leur santÚ bucco-dentaire

89 % des Français qui ont les gencives rouges, enflées et/ou douloureuses et 90 % des personnes atteinte d’halitose (mauvaise haleine) se considèrent en bonne santé. Ces chiffres proviennent d’une enquête menée par l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD), dont les résultats ont été publiés le 13 mars 2018. « D’une manière générale, les Français n’identifient pas l’impact des maladies parodontales sur leur santé générale et ont une très faible prise de conscience des signaux d’alerte en santé bucco-dentaire. » Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe de blanchiment dentaire et blanchiment dentaire. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

 

 

L’UFSBD s’inquiètent que les signaux bucco-dentaires parodontaux ne soient pas pris en compte dans l’estimation du niveau de santé générale, tels que le saignement des gencives : 64 % des répondants déclarent que leurs gencives sont en bonne santé alors que 76 % ont les gencives qui saignent au brossage. Plus encore, 22 % déclarent ne rien faire en cas de gencives douloureuses, seuls 9 % se rendent chez un dentiste. Combien de types de nettoyage pour les instruments dentaires ?

 

L’organisation constate que les recommandations d’hygiène bucco-dentaire quotidienne sont suivies :

?66 % des répondants se rendent annuellement dans un cabinet dentaire

?74 % se brosse les dents au moins 2 fois par jour

?10 % des sondés seulement utilisent du fil dentaire ou des brossettes après le brossage

?Un tiers des répondants utilisent encore un type de brosse à dents à poils medium ou à poils durs qui va à l’encontre des préconisations de l’UFSBD ?Pour autant, en cas de problème bucco-dentaire, comme le saignement des gencives, ils sont 64 % à s’automédiquer avant d’aller consulter un dentiste.

 

50 % des répondants n’ont jamais entendu parler de parodontie et ceux qui en ont connaissance ont reçu l’information pour moitié d’entre eux par leur dentiste, pour près d’un tiers par leur entourage et un quart via la presse ou internet. L’UFSBD souhaite attirer l’attention du public sur les deux maladies parodontales que sont la gingivite et la parodontite et en profite pour faire passer un message préventif : Avoir les gencives qui saignent est un symptôme suffisamment inquiétant : il est nécessaire de consulter un dentiste avant que l’os qui soutient les dents ne soit fragilisé. Même traité, un patient qui a souffert de parodontie doit faire l’objet d’un suivi strict à vie pour éviter toute récidive.

 

 

 

 

Comment améliorer son hygiène bucco-dentaire ?

 

 

 

 



19/04/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres