athenadentalnews

athenadentalnews

Dents de sagesse : quand faut-il les enlever ?

Très souvent, les dents de sagesse se trouvent bloquées dans leur éruption : la dent reste alors partiellement recouverte de gencive, formant une cavité où les bactéries peuvent se développer et provoquer des foyers infectieux. Le traitement repose sur la prescription d’antibiotiques et d’une lotion désinfectante locale, mais en cas d’infections à répétition, il est préférable d'extraire les dents de sagesse. Les tissus adjacents des dents de sagesse peuvent être l’objet d’une inflammation : péricoronarites, kystes, etc., imposant l’extraction.       Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe à polymériser et lampe à photopolymériser sans fil. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

 

 

 

 

 

LY Lampe LED à polymériser sans fil 1600 mW/cm2

 

 

 

Enfin, des caries peuvent siéger sur les dents de sagesse. Or leur morphologie atypique rend le traitement carieux parfois plus difficile. Par contact, une carie sur la deuxième molaire adjacente peut également se propager à une dent de sagesse. Lors de leur éruption, les dents de sagesse peuvent faire pression sur les autres dents et entraîner une destruction des dents ou des racines adjacentes.      Blanchiment dentaire à la maison supervisé par un dentiste

 

 

 

 

 

Si les dents de sagesse sortent habituellement vers 18-25 ans, elles peuvent aussi, plus rarement, se manifester tardivement et faire souffrir à 40 ans comme à 70 ans. En sortant, les dents de sagesse peuvent provoquer un encombrement dentaire : les autres dents manquent de place avec un risque de déplacement et de chevauchement. 

 

 

 

Les dents de sagesse peuvent aussi être enlevées avant même leur éruption. C’est le cas chez certains enfants dans le cadre d’un traitement orthodontique si l’on voit sur les radios un manque manifeste de place. On procède alors à l’extraction d’une, deux, trois ou des quatre dents alors qu’elles sont encore à l’état de germe. C’est ce que l’on appelle la germectomie. 

 

 

 

 

À ce jour, rien ne justifie d’ôter les dents de sagesse en pure prévention, c’est-à-dire en l’absence d’infections, de pressions dentaires ou de manque de place. Dans tous les cas, la décision résulte d’un accord entre le patient et le chirurgien dentiste. 

 

 

 

 

Orthodontie : quel type d’appareil invisible pour les ados et le jeune adulte ?

 

 

 

 

 

 



26/07/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres