athenadentalnews

athenadentalnews

Qu’en pensez-vous sur la baisse du remboursement des soins dentaires?

Les consultations chez un chirurgien-dentiste y compris spécialisé en ODF (orthopédie dento-faciale) sont remboursées par l’assurance maladie 70% de 23 euros = 16,10 euros. Notons que de nombreux dentistes pratiquent le dépassement d'honoraires. Vous pouvez bien comprendre plus de micro moteur dentaire sur www.athenadental.fr

 

 

Alors que le prix des soins dentaires ne cesse d’augmenter, la sécurité sociale vient d’annoncer la baisse des remboursements pour certaine interventions. Le tourisme dentaire n’a donc jamais été aussi avantage et prendre l’avion pour se faire soigner en Hongrie permet de réaliser toujours plus d’économies.

Avec la base remboursable qui disparaît, c’est aussi le remboursement mutuelle qui saute (les soins non pris en charge nommés NPC remplacent les soins hors nomenclature anciennement HN et touchent dorénavant certains bridges dentaires). Le reste à charge pour les bridges dentaires augmente donc de façon significative : sans remboursement, c’est un reste à charge moyen constaté de 600 euros contre 250 euros en Hongrie par élément.

 

Il est d’autant plus intéressant d’aller à l’étranger pour faire réaliser vos soins dentaires, qu’il est possible de toucher un remboursement sécurité socaile en rentrant. En effet, comme la Hongrie fait partie de la communauté européenne, à partir du moment ou vous pouvez fournir les documents demandés, il est tout à fait possible de se faire rembourser vos soins.

 

Suivre un traitement dentaire en Hongrie est non seulement un droit inscrit dans la loi, mais permet de baisser le coût de ses soins dentaires: le reste à charge plus bas peut permettre aux candidats aux soins de se soigner normalement. La baisse de la prise en charge des soins dentaires par la Sécu se poursuit.

 

Pour calculer le montant de la prise en charge, il faut donc commencer par s’intéresser au tarif de convention, pour savoir sur quel base vous serez remboursé. La nouvelle nomenclature prévoit ainsi le déremboursement de certain acte et la baisse des remboursements sur d’autres. L’assurance maladie ne rembourse pas la pose d’implants dentaires parce qu’ils sont considérés comme « hors nomenclature ». De ce fait leurs prix sont libres.

 

 

 

Psoriasis, qu’est-ce que c’est? Et il a un lien avec la maladie de gencive?

 

 



06/06/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres