athenadentalnews

athenadentalnews

Pourquoi choisir un implant dentaire ?

Pr Armand Paranque : Un implant dentaire est une racine en titane que l'on visse dans l'os et qui va remplacer la ou les racines d'une dent manquante. Comme il ne s'agit que d'une fausse racine, et non d'une dent en totalité, il faudra ensuite recouvrir cet implant d'une couronne (prothèse). La pose de l'implant dentaire passe donc par une phase chirurgicale, le plus souvent très légère et réalisable sous anesthésie locale. Grâce aux dizaines d'années de recul dont nous disposons maintenant, nous pouvons dire que ces traitements sont extrêmement fiables.      Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe à polymériser et lampe à photopolymériser sans fil. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

 

 

Lampe LED à polymériser dentaire sans Fil 5w

 

Pr Armand Paranque : La phase chirurgicale de la pose de l'implant peut être réalisée par un chirurgien dentiste spécialisé en implantologie, par un chirurgien maxillo-facial (la première greffe de visage a été réalisée par un chirurgien maxillo-facial, le Pr Bernard Devauchelle), ou par un stomatologue lequel est un médecin ayant une formation de chirurgie buccale et de prothèse dentaire.      Qu'est-ce que les caractéristiques de Marathon Micromoteur N8 ?

 

 

 

 

Il s'agit d'une prothèse qui s'appuie sur les dents situées à côté et qui tient à l'aide de crochets ou d'un faux palais en résine. Cette solution, difficile à supporter sur le plan psychologique, est aujourd'hui de moins en moins utilisée, d'autant plus qu'elle contribue à faire disparaître progressivement l'os qui est susceptible de recevoir le ou les implants.

  

 

 

En effet, comme beaucoup de tissus dans l'organisme, à l'instar d'un cerveau que l'on ne stimule pas et qui devient de moins en moins performant, ou d'un muscle qui ne travaille plus et qui s'atrophie, l'os lorsqu'il n'est plus stimulé par les contraintes mécaniques de la mastication, va disparaître petit à petit.Cet os qui soutient la dent et la racine dentaire s'appelle l'os alvéolaire. Ainsi, le dentier ne stimule pas l'os à l'endroit où il manque des dents. Pire, il lui impose des contraintes inadaptées qui vont accélérer sa fonte. 

 

 

 

En ne préservant pas le capital osseux, cette solution qui paraît simple et économique au premier abord, ne l'est pas car elle nécessite régulièrement de réadapter l'appareil au nouveau contour osseux résorbé. Cette absence de stimulation de l'os alvéolaire est aussi valable pour les bridges. 

 

 

 

 

A plus ou moins long terme, on risque de les condamner. Il faudra alors augmenter le nombre de dents à remplacer sur le bridge, lequel va à nouveau fragiliser ses piliers, et ce d'autant plus rapidement que le bridge sera plus long. Le bridge est une bonne solution à l'édentement, mais il ne préserve ni l'avenir des dents piliers, ni celui de l'os alvéolaire. Le patient doit en être informé. 

 

 

 

 

 

 

 

Orthodontie : comment bien se laver les dents avec un appareil dentaire ?

 

 

 

 

 

 



06/08/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres