athenadentalnews

athenadentalnews

└ quoi servent les dents de sagesse?

Pour beaucoup de personnes, les dents de sagesse sont un véritable souci. Une communication leur sera consacrée lors du congrès de l’Association dentaire française, le 22 novembre 2016 à Paris. Le Dr Jean-Marc Galeazzi, chirurgien-dentiste spécialiste en chirurgie orale, répond à nos questions. Vous pouvez vérifier plus de lampe à photopolymériser sur matériel dentaire.

 

 

Les dents de sagesse ont la même fonction de mastication que les autres molaires. Il y a encore quelques années, elles étaient quasi-systématiquement extraites afin d'éviter une inflammation de la gencive, un chevauchement dentaire... Aujourd'hui, l'extraction préventive n'est plus aussi systématique.

 

Elles poussent entre 18 et 25 ans. Mais le germe est présent dès l’âge de 11 ou 12 ans. Dans le cadre d’un traitement orthodontique, pour aligner les dents, certains orthodontistes demandent qu’on les enlève entre 15 et 18 ans. Il vaut mieux, en effet, ne pas attendre que les dents de sagesse bousculent les autres dents. Je recommande souvent de faire un panoramique dentaire vers 15-16 ans pour voir comment elles se positionnent et si elles sortent correctement.

 

Le fait de les conserver peut en effet revêtir un certain intérêt. En premier lieu tout simplement pour conserver le capital dentaire. Elles peuvent s'avérer utiles dans le cas d'une molaire perdue et non remplacée ou en faisant office de support dans la pose d'un bridge.

 

Mais il arrive qu'elles s'infectent ou qu'elles pointent leur nez avec fracas en provoquant des dégâts sur d'autres dents. C'est surtout vrai pour les dents de sagesse de la mandibule, c'est-à-dire l'arcade inférieure. Une extraction peut alors être envisagée, soit à titre préventif, soit lorsqu'un problème surgit. 

 

Si elles sont mal positionnées, il vaut mieux intervenir entre 17 et 20 ans, lorsque les racines ne sont pas encore complètement formées. Après, les suites seront plus difficiles.Après l’intervention, le patient peut ressentir une gêne pendant 48 heures, mais la douleur est soulagée avec des médicaments classiques. Tout chirurgien-dentiste est théoriquement habilité à extraire une dent de sagesse. Mais dans la pratique, on vous orientera le plus souvent vers un spécialiste de chirurgie buccale. Il s'agit en effet d'un acte pouvant s'avérer délicat.

 

 

La prothèse dentaire a été victime d’un vol

 



12/06/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres