athenadentalnews

athenadentalnews

Voici comment protéger votre brosse à dents des microbes

Se brosser les dents est essentiel à l’hygiène bucco-dentaire. Ce que beaucoup ignorent, c’est que leur brosse à dents contient des matières fécales. Malgré tous vos efforts pour nettoyer vos toilettes, il restera toujours un nombre important de bactéries provenant de l’urine ou des selles qui y circuleront. Selon une récente étude, ces matières fécales vivent dans l’eau de la cuvette. Lorsque vous tirez la chasse, de minuscules gouttes d’eau se propagent dans l’air, donc dans différents coins des toilettes. Et votre brosse à dents n’y échappe pas. Vous pouvez chercher plus d'unité dentaire portable sur outil du dentiste.

 

 

Ainsi abandonnée, la brosse à dent à moins la capacité de sécher et peut récupérer les bactéries présentes sur les rebords du lavabo. Pour la préserver des bactéries sans qu'elle ne trône au milieu d’un verre bourré de microbe avec ses congénères, le bloggeur Francesco Mugnai à trouvé une astuce : la faire tenir sur une pince à linge !

 

Pour la préserver des bactéries sans qu'elle ne trône au milieu d’un verre bourré de microbe avec ses congénères, le bloggeur Francesco Mugnai à trouvé une astuce : la faire tenir sur une pince à linge ! En plus d’une brosse à dents propre, l’union française pour la santé bucco-dentaire (UFSB) préconise : - Deux brossages par jour matin et soir pendant 2 minutes- L’utilisation d’un dentifrice fluoré- L’utilisation du fil dentaire chaque soir - Une visite au moins 1 fois par an chez le dentiste dès l’âge de 1 an- Une alimentation variée et équilibrée- La mastication d’un chewing-gum sans sucre après chaque prise.

 

Des scientifiques de l’Université de Quinnipiac aux États-Unis ont étudié les brosses à dents de cabinets de toilette partagés par 9 étudiants. Les chercheurs y ont trouvé une quantité impressionnante de matières fécales. Ces bactéries provenaient de chacun des étudiants. L’utilisation du capuchon de brosse à dents n’est pas vraiment une solution, car il n’empêche pas la prolifération des bactéries, au contraire, il crée un environnement propice à leur développement dans les poils de la brosse.

 

En revanche, si ces bactéries proviennent de matières fécales d’autres personnes, elles se propagent dans le corps rapidement et peuvent causer des infections, notamment une déshydratation sévère ou une maladie gastro-intestinale.

 

 

 

 

 

 

Dentistes : La baisse du prix des prothèses attendra

 



24/08/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour