athenadentalnews

athenadentalnews

Traitement du déchaussement dentaire : la greffe de gencive

Le déchaussement dentaire est principalement secondaire à une mauvaise hygiène bucco-dentaire, l'accumulation de tartre, une carie, le bruxisme, un mauvais alignement des dents, l'utilisation d'une brosse à dents à poils durs ou une consommation excessive de tabac, d'alcool et/ou de sucreries. Certains signes peuvent vous alerter, comme une sensibilité des dents au chaud ou au froid, et un saignement des gencives lors du brossage des dents. Vous pouvez vérifier plus de Loupes dentaires sur outil dentiste.

 

 

Les greffes de gencive sont des solutions efficaces qui permettent au parodontiste de corriger les déchaussements existants en ajoutant de la gencive pour recouvrir la racine exposée de la dent, et ainsi prévenir tout déchaussement futur. Les greffes de gencive sont souvent indiquées lorsque les dents présentent des récessions gingivales ou un manque de gencive attachée.

 

Il est préférable de prendre rendez-vous chez un dentiste si vous constatez l'un de ces signes, car, à terme, vos dents risquent de tomber. Le traitement de première intention du déchaussement repose sur un détartrage régulier par le dentiste, il est le seul habilité à faire cela correctement. Le tartre favorise l'inflammation de la gencive et donc, à terme, le déchaussement. 

 

Toutes deux sont des infections bactériennes causées par la plaque dentaire et qui affectent et détruisent les tissus qui supportent les dents; c’est-à-dire le parodonte. Au stade de la gingivite, seule la gencive est atteinte. Lorsque les tissus sous-jacents en particulier l’os alvéolaire sont atteints, on est alors en présence d’une parodontite.

 

Des mesures d'hygiène bucco-dentaire doivent ensuite être respectées (brossage régulier des dents, bains de bouche...). Dans les cas où la dent est réellement prête à tomber, si vous avez une douleur et une gêne importante, le dentiste peut vous proposer une greffe de gencive. Attention cependant, car cet acte n'est pas pris en charge par la Sécurité sociale. Cette intervention se pratique sous anesthésie locale au cabinet du dentiste. Elle consiste à prélever un petit morceau de peau au niveau du palais et de le coudre au niveau de la gencive atteinte.

 

Les dents deviennent alors mobiles, de la sensibilité au chaud et au froid apparaît et de la nourriture peut se coincer plus facilement entre les dents. De plus, les patients aux prises avec une gingivite ou une parodontite se plaignent souvent d’avoir une mauvaise haleine.

 

 

 

Les effets d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire sur la santé générale

 



26/07/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour