athenadentalnews

athenadentalnews

Comment vaincre la mauvaise haleine?

 

L'haleine est assez significative pour certains professionnels de santé et notamment les dentistes. En effet, une mauvaise haleine (halitose) donne à penser que la personne présente des problèmes bucco-dentaires. Le plus souvent, la mauvaise haleine est provoquée par une mauvaise hygiène, une pathologie buccale ou une carie qui n'a pas été prise en charge correctement. Vous pouvez bien comprendre plus de micro moteur dentaire sur www.athenadental.fr

 

 

La mauvaise haleine, ou halitose, est principalement liée à la santé bucco-dentaire. Les caries négligées, les cavités dentaires, les problèmes de gencives en sont les principales causes. Les bactéries, qui aident à éliminer les dépôts et résidus alimentaires, dans la bouche sont la source de ces mauvaises odeurs.

 

Avant tout, une visite annuelle chez votre dentiste s’impose. Détartrage et soin des caries sont essentiels pour une haleine fraîche. Plus rarement, la mauvaise haleine est la conséquence de problèmes digestifs, comme les remontées acides ponctuelles et régulières. Votre médecin peut vous prescrire un traitement spécifique.

 

Pour les anti-dépresseurs car il y a une baisse du flux salivaire et les composants qui sentent mauvais s'évacuent plus facilement. Contre le cholestérol, à priori non. De votre hygiène, de maladies parodontales, d'un abcès, de prothèses mal adaptées, de la langue, de l'estomac, du nez (tout ce qui est sphère ORL, autres pathologies générales...).

 

Quelques aliments sont connus pour limiter la mauvaise haleine. Vous pouvez par exemple manger du persil frais, riche en chlorophylle, il est antibactérien. Ou encore mordiller un clou de girofle, un bâton de cannelle, des graines de fenouil, d'aneth, de cardamome ou d'anis. De plus, évitez de sauter des repas car plus vous restez longtemps à jeun, plus votre bouche s'assèche et plus les bactéries prolifèrent (d'où l'haleine typique au réveil).

 

Certaines personnes pensent avoir une mauvaise haleine qu'ils sont les seuls à constater. On évoque dans ce cas, une pseudo halitose. L'examen ne révèle aucune mauvaise haleine. Ces personnes peuvent développer une véritable phobie, appelée halitophobie, pouvant les handicaper dans leur vie quotidienne. Cette angoisse d'avoir une mauvaise haleine entraîne une véritable souffrance psychique. Une prise en charge psychologique et/ou médicamenteuse doit être envisagée.

 

 

Une extraction redoutée des dents de sagesse

 



20/06/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour